5 choses à savoir avant d’acheter sa voiture électrique à Paris

Comment acheter sa voiture électrique à paris ? Quelles sont les aides auxquelles vous avez le droit ? Comment se charger ? Nous avons tout résumé dans cet article pour que vous puissiez y voir plus clair. 

À Paris, la pollution « tue plus que le tabac ». Pour réduire cette pollution, l’utilisation de la voiture électrique est très encouragée dans la capitale : c’est une alternative non polluante aux véhicules thermiques. De plus, les voitures électriques ne font pas de bruit. C’est parfait pour les riverains qui voient ainsi la pollution et la pollution sonore de Paris diminuer.

La Mairie  de Paris encourage l’utilisation de ces véhicules avec plusieurs initiatives. L’objectif : encourager les usagers à abandonner les véhicules essence et diesel.

Dès 2021, plus de 47 communes du Grand Paris vont interdire les véhicules les plus polluants. Jusqu’ici, il n’y a pas eu de sanctions : c’est une période de pédagogie. Mais dès 2021, vous ne pourrez plus circuler avec certains véhicules (véhicules Crit’air 5). Plus le temps passera, plus de véhicules seront concernés par cette interdiction de circulation. Plusieurs villes européennes ont déjà mis en place ce dispositif notamment la ville de Barcelone qui a interdit tous les véhicules polluants pour lutter contre la pollution.

Ce qu'il faut savoir avant d'acheter sa voiture électrique à Paris

#1 - Jusqu'à 6 000€ d’aides pour l’achat d’une voiture électrique à Paris

Plus précisément le Grand Paris. Cette aide du Grand Paris est réservée à l’achat de véhicules électriques s’inscrit dans l’initiative “Métropole Roule Propre !” de la Métropole du Grand Paris. 

L’objectif ? Accélérer le renouvellement du parc automobile de la métropole francilienne en aidant les ménages à faire baisser la facture de leur nouvel achat. Depuis le 1er juillet 2019, le dispositif a évolué pour répondre aux besoins  du maximum de franciliens.

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER –  Grand Paris : jusqu’à 6 000€ d’aides pour l’achat d’un véhicule électrique

Grand Paris : jusqu’à 6 000€ d’aides pour l’achat d’un véhicule électrique

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Il existe des conditions de ressources pour bénéficier de l’aide du Grand Paris. En plus des conditions de ressources, il faut remplir certaines conditions : 

  • Vivre dans l’une des 131 communes de la Métropole du Grand Paris
  • Il faut détruire un véhicule pour en bénéficier (comme pour la prime à la conversion) 
    • diesel ayant fait l’objet d’une première immatriculation avant le 1er janvier 2006
    • essence ayant fait l’objet d’une première immatriculation avant le 1er janvier 1997
  • Acheté comptant ou loué 
  • Le véhicule peut être électrique, hydrogène, hybride rechargeable et non rechargeable, ou fonctionnant au GNV (Crit’Air 0 et 1), émettant moins de 122 grammes de CO2 par kilomètres.

Le montant de l’aide du Grand Paris pour l’achat d’un véhicule propre est déterminée selon des critères de revenus. 

Comment constituer son dossier ?

Le dossier est à transmettre sur la même plateforme que la prime à la conversion. N’hésitez pas à lire notre guide complet  pour demander l’aide du Grand Paris.

#2 - Vous bénéficiez du bonus écologique de l’État

Le bonus écologique de l’État est valable pour l’achat d’une voiture particulière (VP) ou d’une camionnette (CTTE) électrique neuve (achetée ou louée en location longue durée d’au moins 2 ans ou en location avec option d’achat). Afin d’en bénéficier, il faut que le véhicule ait un taux d’émission de CO2 de 20 g/km au plus et qu’il soit neuf. 

Ce bonus a été revu à la baisse en Janvier 2020 selon le barème suivant : 

💡 Bon à savoir, cette aide est plafonnée à 27 % du coût d’acquisition TTC du véhicule.

#3 - Et de la Prime à la conversion

L’aide du département pour l’achat d’un véhicule électrique vise à accélérer le remplacement du parc automobile francilien par des véhicules propres. Elle vient en complément de la prime à la conversion mise en place par l’État. 

➡️ À LIRE AUSSI – Prime à la conversion 2020 : comment ça marche ?

Au total, il est donc possible d’économiser jusqu’à 17 000€ sur sa prochaine voiture électrique si vous habitez à Paris.

#4 - Le parking est gratuit à Paris

Le stationnement est gratuit pour les véhicules électriques à Paris. Il suffit de demander une autorisation sur le site de la mairie de Paris. 

La durée du stationnement dépend du type de stationnement : 

  • Six heures pour les visiteurs
  • Sept jours pour les résidents 

Vous pouvez aussi vous garer dans l’une des 2200 places Autolib’ gratuitement. Ce coup de pouce est remarquable dans une ville aussi engorgée que Paris où les places de parkings sont limitées et souvent très chères.

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER –  Le stationnement de votre voiture électrique : le parking gratuit ?

#5 - Il existe plusieurs options pour se recharger à Paris

Pour recharger sa voiture électrique à Paris, différentes options s’offrent à vous selon votre situation. La ville de Paris offre plusieurs options plus ou moins rapides pour vous recharger sans vous prendre la tête. N’hésitez pas à regarder notre vidéo expliquant la recharge à Paris.

La recharge aux les bornes publiques à Paris

Bornes de recharge rapides : Belib’

La métropole compte plus de 1 600 bornes aujourd’hui et compte en installer davantage dans les années à venir. Ces bornes de recharge sont disponibles un peu partout à Paris. Les prises acceptées sont les Prises présentes de type T2, CHADEMO, COMBO. Il existe environ 300 bornes rapides du réseau Belib’.

  • Les prises domestique permettent de réaliser des recharges normales
  • La prise type 2 (T2) est le standard européen permettant de réalisant des recharges normales (jusqu’à 7 kW), accélérée (jusqu’à 22 kW) et rapide (jusqu’à 43 kW) selon le modèle de véhicule électrique
  • Les prises Combo et Chademo permettent de réaliser des recharges rapides, jusqu’à 50 kW

⚠️ Bon à savoir, il est conseillé de ne pas s’éterniser sur les bornes Belib’. Le prix augmente fortement après la deuxième heure. L’objectif est d’inciter à la rotation des véhicules en charge.

Bornes de recharge lentes : Autolib’

Il y en environ 1 000 à Paris. Avec un tarif imbattable, elles permettent de recharger sa voiture en toute tranquillité. Vous pouvez trouver la liste des bornes ainsi que les prises compatibles sur le site de Chargemap ou depuis peu sur Google Maps qui recense les stations de bornes de recharge près de vous.

Le tarif dépend de votre situation professionnelle : 

  • 120 €/an pour les particuliers et usagers professionnels (carte « Recharge véhicule privatif ») ;
  • 600 €/an pour les professionnels faisant une exploitation commerciale du véhicule, de type free floating, autopartage, taxis et VTC (carte « Recharge véhicule partagé »).

La recharge dans les parkings parisiens

En plus des bornes Belib’ et Autolib’, vous pouvez vous recharger dans des parkings de la capitale. Il existe plus de 300 points de recharge de ce type à l’image de celui de la Défense.

La recharge chez soi

La meilleure solution est la recharge chez soi évidemment. La mairie de Paris propose deux aides à l’installation de bornes électriques en habitat collectif.

  • Une aide de pré-équipement électrique de 50% du montant des travaux (4000€ maximum) pour les syndics souhaitant installer une borne de recharge ou rénover une colonne montante pour véhicules électriques ou hybrides dans leur parking.
  • Une aide de 50 % du montant des travaux (500 € par point de charge, 4 points de recharge maximum) soit 2000€ maximum pour les syndics ou bailleurs sociaux souhaitant installer des bornes de recharge à destination des habitants ou des visiteurs.

Vous habitez en copropriété ? L’Agence Parisienne du climat souhaite accompagner les projets d’installation de bornes de recharge

L’APC (Agence Parisienne du Climat) a dévoilé un plan d’aide pour l’installation de bornes de recharge dans les copropriétés à Paris. Elle a pour ambition de vous aider dans vos démarches d’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques.

 

Les voitures électriques sont un moyen très efficace de réduire la pollution dans les villes et l’augmentation du nombre de véhicules électriques sur la route va de pair avec l’augmentation des bornes  de recharge.

 

À Paris, le résidentiel collectif représente environ 65% des stationnements et malgré des politiques d’aides, il est encore compliqué d’opter pour des véhicules électriques. Au niveau des habitations, la difficulté est encore plus importante au niveau des copropriétés qui souhaitent s’équiper de bornes de recharge. D’où l’aide de l’APC.

« Au sein des copropriétés, l’enjeu se trouve dans la rapidité et l’efficacité du déploiement des infrastructures, qui nécessitent un réseau électrique et un raccordement appropriés » souligne l’Agence Parisienne du Climat (APC). 

L’APC vous aide à réaliser un état des lieux afin de faire un audit de l’existant et de vous aider à mieux cerner les démarches nécessaires pour l’installation de bornes de recharge.

 

« L’Agence Parisienne du Climat accompagne 90 % des projets de rénovation énergétique globale des copropriétés à Paris, en lien avec la Ville de Paris. Elle connaît les interlocuteurs, les leviers et les freins au déploiement des infrastructures de recharge lente pour les véhicules électriques dans les parkings. Ce programme mené avec Enedis a pour objectif de favoriser le développement de mobilités plus durables, et d’améliorer la qualité de l’air à Paris » souligne Karine Bidart, Directrice Générale de l’Agence Parisienne du Climat.

➡️ À LIRE AUSSI –  Bornes de recharge de véhicules électriques en copropriété : le guide complet

Ça y est, vous connaissez tout ce qu’il faut savoir sur la voiture électrique à Paris.  Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous écrire à hello@beev.co. 

Offrez-vous une voiture électrique

👋Vous souhaitez passer à la voiture électrique ? Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.