Essai Honda e : que penser de la voiture électrique geek ?

Notre essai de la Honda e, une des voitures les plus attendues en 2020 déjà disponible en précommande pour le plus grand plaisir des amateurs de techno.
Essai honda e

Notre essai de la Honda e ! La Honda e est une des voitures les plus attendues en 2020. Déjà disponible en précommande, elle sera livrée dès le début de l’été 2020 pour le plus grand plaisir des technophiles.

La Honda e arrive sur le marché en même temps que de nouveaux petits véhicules électriques abordables, élargissant enfin le choix au-delà de la gamme plus premium plus chère comme Tesla, la Jaguar I-Pace et l’Audi e-tron. Honda affronte la nouvelle Peugeot e-208 (et sa voiture sœur la Corsa-e), la Mini électrique et la Renault Zoé.

Honda fait un pari risqué : sortir sa première voiture électrique sur un segment très concurrentiel en pariant sur son originalité.

Est-ce une stratégie gagnante ? Seul le temps nous le dira. Est-ce une réussite ? Lisez notre essai de la Honda e pour le découvrir.

Essai Honda e

Un peu d’histoire

Dans les années 1930, Soichiro Honda crée une entreprise fabriquant des segments de piston, la Tokai Seiki Heavy Industry, qui se fit absorber pendant la Seconde Guerre mondiale par Toyota. Au sortir de la guerre, Honda s’associe à un homme d’affaires, Takeo Fujisawa, avec qui il fonde le 24 septembre 1948 l’entreprise Honda Motor Company, Limited2. Après la guerre, ce dernier récupéra des moteurs de générateurs qu’il greffa sur une bicyclette. Ce petit véhicule économique, appelé Type A, connut du succès et lança la marque. Les motocyclettes furent ensuite de la partie et contribuèrent à la notoriété du constructeur.

Histoire Honda

À partir de 1963, la marque se lance dans la production automobile et produit des voitures à moteur de motos comme la S360 et la S600.

Honda S600

En 1987, Honda produit la première voiture à quatre roues directrices (Prelude 4-WS).

Honda Prelude 4-WS

Deux ans plus tard, Honda innove avec le système VTEC qui permet de faire varier la durée et le moment de levée des soupapes.

Honda S-2000

En 1999, la S-2000 est la voiture de série dotée de la meilleure puissance spécifique pour un moteur de série atmosphérique : 120 chevaux par litre (125 au Japon). En effet, son moteur atmosphérique 4-cylindres 2.0 VTEC essence développe 240 ch à 8 200 tours par minute. En automobile, ce moteur est également l’un des moteurs (conventionnels) de série dont le régime de rotation maximum est le plus élevé au monde avec 9 000 tr/min (régime de régulation électronique), les versions préparées pouvant aller jusqu’à 10 500 tr/min.

En 2019, le constructeur lance son premier modèle 100 % électrique, la Honda e, disponible en précommande et qui sera mise en vente à partir de l’été 2020 au prix de 29 060 €, bonus déduit, pour la version 100 kw et 32 060 €, bonus déduit, pour la version 113 kw. 

Honda e acier moderne métalisé

Un design atypique

En s’inspirant des indices des berlines classiques européennes et japonaises, les concepteurs de Honda créent un look moderne

En mélangeant un extérieur rétro-futuriste, une cabine ultra-moderne et un groupe motopropulseur électrique efficace.

Honda semble s’inspirer largement des petits modèles à hayon japonais et européens des années 70 et du début des années 80. 

La Volkswagen Polo de première génération avec ses proportions plus compactes est également une bonne comparaison.

Volkswagen-Polo

La Honda e et la Peugeot 205 partagent l’esthétique du pilier A étroit et du pilier C volumineux.

Inspiration Honda e

La Honda e a également une ressemblance générale avec les Fiat 126 et 127. La Honda a la position verticale et trapue du 126, mais le pilier C plus épais comme le 127 apparaît à l’arrière.

Inspiration Honda e Fiat 126

Alors que les berlines européennes offrent une certaine inspiration pour la Honda e, les propres modèles classiques de Honda apparaissent également dans la conception.

Honda N600

La Honda e mélange en évidence des éléments de la N600 (ci-dessus) et de la première génération de Civic (ci-dessous). Les feux circulaires surélevés et les ailes arrondies viennent directement de la N600. Pendant ce temps, le râteau légèrement incurvé à l’arrière du toit est un clin d’œil direct à la Honda Civic d’origine.

Les lignes de la Honda e sont très épurées sur ses 3 mètres 89 de longueur avec des poignées intégrées et des rétroviseurs extérieurs remplacés par des caméras. Son faible empattement, ses petits porte-à-faux et son becquet arrière lui donne un aspect très dynamique. 

Son originalité se fait d’autant plus remarquer par l’emplacement de la charge, peu commun sur le capot.

Technologie

Les 2 écrans de 12 pouces nous proposent de multiples fonctionnalités grâce, tout d’abord, à leur connectivité. Il est même possible de jouer aux jeux vidéo grâce à une sortie HDMI et une prise de 230 volts présents dans cette voiture. Les trois derniers écrans font office de rétroviseurs. Cependant, le rétroviseur intérieur peut redevenir un miroir grâce à un simple bouton.

Le GPS est aussi disponible ainsi que toutes les autres fonctionnalités que l’on connaît aux voitures actuelles. En terme de sécurité, la Honda e propose aussi toutes les assistances modernes telles que l’aide au freinage d’urgence, le maintien de voie ou encore l’aide au stationnement totalement automatisé.

Habitacle

À l’intérieur de la Honda e, l’univers et l’époque changent totalement. En effet, les 5 écrans disposés sur toute la longueur du tableau de bord en bois et cet habitacle spacieux, illuminé par le toit vitrée de la Honda e, nous projettent dans un futur proche. Malgré le côté compact de cette citadine, nous avons bel et bien de la place pour s’installer confortablement.

Essai Honda e

Cependant, il ne faut pas oublier que cette Honda ne peut accueillir plus de 4 personnes. Son coffre nous le rappelle bien, ne pouvant contenir seulement 171 litres soi la place d’y ranger, environ, 2 valises. Ce bois, présent sur le tunnel central et sur le tableau de bord permet de nous changer du plastique habituel, qui est quand même présent dans l’habitacle, on ne peut rien y faire. La Honda e est plus un salon roulant qu’une voiture. 

Design Honda e

Conduite

Malgré les nombreuses assistances au pilotage, la Honda e reste une voiture. Cette citadine est une petite propulsion, permettant un court rayon de braquage. Sa petite taille est parfaite pour se déplacer en ville. Il est important de préciser que son autonomie annoncée de 222 km en cycle WLTP ne permet pas de partir facilement en voyage. De plus, en conditions réelles à travers la ville et sur les autoroutes, celle-ci est clairement vue à la baisse.

Essai Honda e

Les amateurs de sensations fortes ne seront pas ravis de savoir qu’avec la Honda e il ne sera pas possible de dépasser les 150 km/h (vitesse maximale). Sur la version “Advance”, le 0 à 100 km/h s’effectue en 8,3 secondes alors que sur la version de base, le 0 à 100 km/h s’effectue en 9 secondes.

La recharge

Sur une prise standard, il vous faudra 19 h pour recharger totalement votre batterie de 35,5 kWh. Si vous choisissez la charge rapide, vous devrez compter seulement 30 minutes et enfin, il vous faudra attendre 4 h si vous optez pour une Wallbox en 7 kw environ.

Cette petite citadine sera votre meilleure amie pour vos trajets quotidiens, que ça soit en terme de confort ou de praticabilité. Cependant partir en vacances avec elle sera plus difficile à négocier à cause du nombre de stops aux bornes de recharge que vous devrez faire.

On vous très prochainement rendez-vous sur YouTube pour notre essai Honda e 100% électrique. En attendant, vous pouvez déjà demander votre devis ici.

⚡ Qui sommes-nous

Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.
Beev vous accompagne dans l’intégralité de votre projet depuis la recherche de votre véhicule jusqu’à l’installation des bornes de recharge

Nos derniers articles

Suivez nos actualités

Nos vidéos