fbpx

Assurance voiture électrique : le guide pour faire le bon choix

En Avril 2019, les ventes de voitures électriques ont enregistré une belle performance. Avere France (l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique), a annoncé que les ventes ont bondi de 71% le mois dernier.

Avec de plus en plus de voitures vendues, il serait temps de faire un point sur les obligations spécifiques des assurances de voitures électriques.

Les assureurs n’ont pas tous pris le virage de l’électrique et il est courant qu’en allant faire des simulations, le montant de votre cotisation passe du simple ou double d’un assureur à l’autre.

 

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER – Le guide d’achat de la voiture électrique : tout savoir avant de se lancer

 

À travers cet article, nous allons décrypter les différents types d’assurances pour un véhicule électrique et tenter de comparer les prix par rapport aux assurances pour les véhicules thermiques. L’assurance pour une voiture électrique est-elle moins chère que pour une  voiture thermique ? Quelles sont les garanties spécifiques à prendre en considération avant de signer ? Nous allons répondre à ces questions pour que vous puissiez prendre la bonne décision et envisager sereinement l’achat de votre prochain véhicule électrique avec toutes les informations en main.

Les assurances automobiles 🚗

D’abord intéressons nous aux assurances auto en général avant de nous intéresser au cas spécifique des assurances de voitures électriques.

De quoi dépend le prix de l'assurance auto ?

Le montant de l’assurance dépend de plusieurs facteurs dépendant du véhicule mais aussi du conducteur :

  • Votre niveau de bonus-malus : déterminé en fonction de votre historique de conducteur à partir de vos précédents véhicules. Si vous avez eu plusieurs accidents par le passé, vous cumulez un malus, si vous n’êtes pas un profil accidentogène vous cumulez du bonus et ainsi payez moins cher votre assurance
  • La puissance de votre véhicule : les véhicules les plus “puissants”, sont synonymes de valeur de véhicule plus élevée  à assurer et un risque d’accidents plus important. En conséquence, plus le véhicule est puissant, plus l’assurance est chère.
  • La valeur à neuf du véhicule : plus les réparations sont coûteuses, plus l’assurance sera élevée
  • Votre âge : les jeunes et les permis récents sont plus susceptibles de faire des erreurs et d’avoir des accidents. Ils paient donc plus cher leur assurance automobile dû à leur manque d’expérience.
  • Votre domicile : deux éléments entrent en compte :
    • Le lieu de stationnement qui est retenu pour ce critère.  Si vous garez votre véhicule dans la rue, il aura plus de chance d’être sujet au vol ou à des dégradations que si vous avez un box fermé.
    • Suivant la ville dans laquelle vous vivez, le vol et les accidents sont plus fréquents sur certains types de véhicules, même si cela ne dépend pas de vous, le prix de l’assurance sera impacté.

Quels sont les différents types d’assurance de voitures ?

Il existe 3 types d’assurances auxquelles il est possible de souscrire lorsqu’on est conducteur de voiture électrique.

L'assurance au tiers

C’est la formule minimale. Elle couvre la responsabilité civile c’est-à-dire les dommages matériels et corporels causés à un tiers. Elle est obligatoire. Elle couvre presque tous les dommages matériels et physiques mais ne prend pas en charge la grêle, le vandalisme ou les incendies.

L’assurance vol et incendie

Elle permet d’indemniser l’assuré en cas vol ou d’incendie de son véhicule électrique. Elle n’est pas obligatoire mais conseillée. Elle permet d’assurer le véhicule contre tous les dommages causés à votre véhicule autres que les dommages accidentels.

L’assurance tous risques

Elle couvre tous les dommages du véhicule et permet au conducteur de rouler l’esprit tranquille. Elle n’est pas obligatoire mais très fortement conseillée pour les véhicules neufs ou de grande valeur. Cette assurance couvre tous les types de dommages notamment le vandalisme et permet même de remplacer le véhicule à sa valeur initiale si celui-ci est endommagé.

Le prix varie selon les assurances et le produit choisi. Il vous faudra bien comparer les offres afin de prendre la meilleure décision.

⚠️ Bon à savoir, les prix des véhicules électriques étant généralement élevés et les coûts de réparations étant non négligeables, on vous conseille fortement de souscrire à une assurance tous risques afin d’éviter des surprises.

Les assurances de voitures électriques 🔋

Assurance voiture électrique : Est-ce que les assureurs proposent des assurances spécifiques aux véhicules électriques ?

Il n’y aujourd’hui aucune assurance spécifique pour les véhicules électriques. Aux débuts du véhicule électrique, très peu d’assureurs offraient l’option d’assurer un véhicule électrique. Ou sinon, ces assurances étaient plus chers du fait de l’ignorance des assureurs sur les caractéristiques et les particularité du produit.

Certaines assurances proposent des rabais pour ce type de véhicules mais il reste encore du chemin à faire. Plus la voiture électrique sera démocratisée, plus les automobilistes auront le choix en matière d’assurance.

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER – Les futures voitures électriques jusqu’en 2024

Assurance voiture électrique : Est-ce qu'elle coûte moins cher ? ☝️

Comme nous l’avons vu plus haut, le prix de l’assurance dépend de la puissance du véhicule et des habitudes du conducteurs.  Mais pas que !

La valeur résiduelle

En effet, le prix de l’assurance dépend comme on l’a vu de la valeur neuve du véhicule, mais va dépendre également de sa valeur résiduelle. La valeur résiduelle est la valeur de votre voiture sur le marché de l’occasion au bout de 1 an, 5 ans, 10 ans.
Prenons l’exemple de la Renault Clio thermique, véhicule le plus vendu en Europe. La première Renault Clio est sortie d’usine en 1990, il y a presque 30 ans et il s’en est vendu plusieurs millions. Dès lors, il est facile pour les assureurs de déterminer des hypothèses sur le marché de l’occasion de la Clio à partir de sa valeur neuve car elle a à sa disposition une base de données très importantes.

Le cas des voitures électriques

Pour le véhicule électrique c’est bien différent. Le marché de l’occasion est encore naissant car le marché du neuf a commencé à se développer en 2015. Il s’est vendu en 2018 un peu plus de 30 000 voitures toutes marques et modèles confondus en 100% électriques pour 2 millions de véhicules thermiques. Et il y a à ce jour 40 millions de véhicules sur les routes en France, dont 99% en thermique.
On se rend bien compte qu’il est beaucoup plus difficile pour un assureur de déterminer la valeur résiduelle d’une voiture électrique, car c’est un marché naissant,

Cela prendra encore un peu de temps pour que les assureurs aient une connaissance approfondie du véhicule électrique.

Par ailleurs, les voitures électriques ont une puissance fiscale inférieure à  leurs équivalents thermiques. Les voitures électriques sont aussi souvent utilisées pour des trajets courts et roulent moins vite qu’un équivalent thermique.En parcourant une plus faible distance et avec une vitesse souvent limitée, les risques de sinistres sont plus faibles. Avec cette logique, le montant que vous êtes susceptible de payer pour votre assurance est réduit.

Beaucoup d’acheteurs de voitures électriques sont considérés comme des profils peu risqués en raison du choix de leur voiture : ils sont vus comme des personnes plus consciencieuses ce qui impacte le prix de l’assurance. Certains assureurs proposeront des tarifs préférentiels aux conducteurs de véhicules électriques, en partie du fait de la puissance du moteur des véhicules. Pour certains, c’est aussi un moyen de redorer leur image “green”.

Le prix des assurances est donc moins cher que pour un équivalent thermique. Attention cela dit à bien souscrire à une assurance tous risques.

Quelles sont les garanties spécifiques des assurances de voitures électriques ?

Les véhicules électriques n’ont pas le même fonctionnement que les véhicules thermiques. Il y a donc certaines garanties supplémentaires à prendre en considération lors de la signature de votre contrat.

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER – Le Glossaire de la voiture électrique : Autonomie, Puissance, batterie…

Voici certains exemples de garanties qui doivent figurer sur votre contrat d’assurance de voiture électrique.

  • L’assistance panne électrique
  • Les dommages électriques liés à la recharge de votre voiture
  • Le remorquage de votre voiture jusqu’à la prochaine borne de recharge
  • Les bornes de recharge personnelles

Il faut aussi vérifier que l’assurance soit apte à concrétiser ses promesses.

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER – Bornes de recharge de véhicules électriques en copropriété : le guide complet

Assurance voiture électrique : combien ça coûte ?

Nous avons demandé plusieurs devis afin de comparer les prix des différents assureurs.

Dans cet exemple, le conducteur se gare dans un parking en copropriété fermé à Paris et possède son permis depuis 10 ans.



Assurance

Bonus

Modèle

Prix TTC par an

L’olivier assurance auto

1

Nissan Leaf

726€

Allianz

1

Nissan Leaf

1088€

Aviva

1

Nissan Leaf

1143€

Direct Assurance

1

Nissan Leaf

1184€

Les voitures électriques avec le plus d'autonomie

Avis Kia e-niro de Beev

Kia e-niro 64kWh

La Kia e-Niro signe le grand retour du constructeur coréen. Disponile en deux motorisations 39kWh et 64khW, cette dernière bénéficie d’une autonomie très confortable et ...

Nissan Leaf 62kWh

La Nissan Leaf est le véhicule 0 émission de CO2 le plus vendu sur la planète. Il ne fait peut-être pas la une des journaux comme Tesla, mais il offre à ses propriétaires ...

Hyundai Kona 64kWh

La marque coréenne lance le premier SUV tout électrique grand public pour notre plus grand plaisir. Hyundai fait de grands progrès sur le marché des véhicules propres...

Prêt à passer à la voiture électrique ?

Recevez une fois par mois le meilleur de l’actualité électrique ⚡