fbpx

Beev – Votre voiture électrique en quelques clics

Top 10 Voitures Électriques avec la Meilleure Autonomie en 2021

Quelles sont les voitures électriques avec la plus grande autonomie ? Grâce à la croissance du marché de la voiture électrique et au pari croissant des constructeurs automobiles, il y a aujourd’hui un large choix au niveau des voitures électriques. Plusieurs modèles sont aujourd’hui capables de rouler plus de 400 km sans recharge. 

Avec plus de 5,1 millions de véhicules électriques sur la route dans le monde entier, ce type de voiture est de plus en plus populaire. Les infrastructures, les ménages d’aujourd’hui sont influencés par l’expansion des véhicules électriques, qui ne fera que croître dans le futur. On estime pour 2020 près d’1 millions de voitures électriques vendues dans le monde et le chiffre augmentera à 7 millions en 2025.

Si vous n’avez pas encore de véhicule électrique, il est temps de vous pencher sur les modèles existants. Pour choisir votre véhicule électrique, vous regardez probablement le design, les fonctionnalités et en particulier l’autonomie de conduite. Est-ce l’autonomie des véhicules électriques qui vous dissuade d’en acheter un ? Pas d’inquiétude, nous avons répertorié pour vous les 10 voitures électriques offrant la plus grande autonomie.

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE
TESLA MODEL S

Qu’est-ce que l’autonomie d’une voiture électrique ?

C’est un fait, la voiture électrique se développe de plus en plus grâce notamment à des nouvelles normes de plus en plus strictes pour les constructeurs de la part de l’Union Européenne.

Aujourd’hui, la voiture électrique est au coeur de la stratégie des constructeurs automobiles car elle représente l’avenir du secteur. À partir de 2021, les voitures vendues dans l’Union Européenne ne devront pas rejeter plus de 95 g de CO2 par km contre 130 g/km aujourd’hui. Les constructeurs parient sur l’électrification de leurs gammes, ce qui permet au secteur de se développer de plus en plus et d’apporter plus de choix aux usagers. De plus, à partir de 2040 la vente de voiture thermique sera interdite en France.

Après le prix, l’autonomie est l’un des critères les plus importants lorsqu’il s’agit de l’achat de son futur véhicule électrique. Pour une voiture électrique, l’autonomie est le nerf de la guerre. Dans l’idéal, il faut que le véhicule puisse répondre aux besoins de son conducteur c’est-à-dire effectuer ses trajets sans tracas mais aussi pouvoir rassurer l’acheteur. Personne n’a envie de tomber en panne en plein milieu d’autoroute car il a oublié de se charger !

Selon une étude menée par l’AVERE (Association Nationale pour le Développement de la Mobilité Électrique), 60 % des Français seraient tentés de passer à l’électrique, mais uniquement si la voiture pouvait atteindre les 500 km, tandis qu’ils sont 40 % à souhaiter pouvoir aller encore plus loin avec une seule charge. D’ailleurs, pour plus de la moitié des sondés, l’autonomie insuffisante reste encore un frein à l’achat, devant le prix à l’achat (41 %). Mais qu’en est-il vraiment ?

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE
MERCEDES EQC

Comment choisir l’autonomie adaptée pour sa voiture électrique ?

Souvent perçu comme un frein, l’autonomie est l’un des critères pouvant fortement influencer l’achat d’un véhicule électrique. 

Par peur, les conducteurs de voiture électrique se tournent de plus en plus vers des modèles à grande autonomie voulant être rassuré sur les capacités de leurs véhicules électriques. Cependant, il n’est pas toujours pertinent de se tourner vers un modèle à grande autonomie. En effet, il sera plus rentable pour vous d’acquérir un véhicule répondant à vos réels besoins, d’autant plus quand ils sont seulement urbains. Effectivement, l’offre de citadines électriques s’intensifie de plus en plus et permet ainsi l’émergence de nouveaux modèles plus abordables chaque année.

Souvent perçu comme un frein, l’autonomie est l’un des critères pouvant fortement influencer l’achat d’un véhicule électrique. 

Par peur, les conducteurs de voiture électrique se tournent de plus en plus vers des modèles à grande autonomie voulant être rassuré sur les capacités de leurs véhicules électriques. Cependant, il n’est pas toujours pertinent de se tourner vers un modèle à grande autonomie. En effet, il sera plus rentable pour vous d’acquérir un véhicule répondant à vos réels besoins, d’autant plus quand ils sont seulement urbains. Effectivement, l’offre de citadines électriques s’intensifie de plus en plus et permet ainsi l’émergence de nouveaux modèles plus abordables chaque année.

Souvent perçu comme un frein, l’autonomie est l’un des critères pouvant fortement influencer l’achat d’un véhicule électrique. 

Par peur, les conducteurs de voiture électrique se tournent de plus en plus vers des modèles à grande autonomie voulant être rassuré sur les capacités de leurs véhicules électriques. Cependant, il n’est pas toujours pertinent de se tourner vers un modèle à grande autonomie. En effet, il sera plus rentable pour vous d’acquérir un véhicule répondant à vos réels besoins, d’autant plus quand ils sont seulement urbains. Effectivement, l’offre de citadines électriques s’intensifie de plus en plus et permet ainsi l’émergence de nouveaux modèles plus abordables chaque année.

Autonomie en cycle WLTP c’est quoi ?

La norme WLTP (Worldwide harmonized Light vehicle Test Procedure) est le protocole désormais en vigueur, permettant de mesurer la consommation d’énergies et d’émissions de CO2 des véhicules.

La procédure WLTP se réalise tout comme le NEDC dans un centre de recherche à l’aide d’un simulateur de cycle de conduite. Néanmoins, les tests mis en place sont différents de la norme NEDC et ont pour vocations à déterminer l’autonomie réelle d’un véhicule électrique en situation de conduite.

D’autre part, l’autonomie d’une voiture électrique n’est pas fixe, celle-ci varie selon différents facteurs :

  • Le comportement de conduite, 
  • Les conditions météorologiques, 
  • Le poids du véhicule 
  • L’utilisation des équipements du véhicule. 

Par exemple, une conduite sportive utilisera beaucoup plus d’autonomie qu’une conduite urbaine qui pourra vous faire gagner jusqu’à 10% d’autonomie selon votre style de conduite.

C’est pourquoi l’utilisation du mode de conduite ÉCO est aussi populaire auprès des conducteurs, car ce mode permet de diminuer la puissance de l’accélération et ainsi améliorer l’autonomie de votre voiture électrique.

 Le climat, notamment l’hiver, peut également réduire l’autonomie de votre voiture électrique. Effectivement, même si cela n’affecte pas la voiture au démarrage, pour les batteries en lithium-ion, il est conseillé de laisser votre véhicule électrique dans un environnement entre – 6°C et 29°C. Néanmoins, de plus en plus de modèles électriques sont équipés d’un système de gestion pouvant gérer la température de la batterie et ainsi lui permettre d’affronter l’hiver sans encombre.

⚠️ Bon à savoir, Aujourd’hui, le malus écologique est déterminé sur les chiffres issus du cycle WLTP, pour le calcul de la taxe.

Comment choisir sa voiture électrique ?

Quelle autonomie il me faut ?

Aujourd’hui, l’autonomie proposée par la voiture électrique débute à partir 150 et peut atteindre en moyenne de 500 km d’autonomie en cycle WLTP, ce qui permet de répondre aux différentes typologies de conducteurs ainsi qu’à leurs besoins. Sachant que 82 % des Européens font moins de 100 km par jour, cela permet à la voiture électrique d’être compatible avec la majorité des habitudes de conduites.

Le blog Acti-ve pousse cette réflexion en prenant l’exemple du “Camion de déménagement loué ou acheté ?” en faisant une critique honnête des conducteurs cherchant le véhicule électrique avec le plus d’autonomie et de performance sans prendre en compte leurs réels besoins en termes d’autonomie.

“Si vous n’achetez pas un camion pour déménager, pourquoi achetez-vous une voiture dimensionnée pour vos départs en vacances alors que la majorité du temps, vous la sous-exploitez ?

Vos trajets quotidiens sont inférieurs à 50km ? Pas besoin d’acheter une voiture qui en offre 1000 km d’autonomie. Offrez-vous une VE  avec moins d’autonomie et utilisez l’argent restant pour vous offrir des vacances et louer un prolongateur d’autonomie le temps du trajet ou une pétrolette le temps du séjour. Pensez à le partager en auto-partager.

Trop cher !! actuellement plus de 4000 offres de voitures électriques en occasions et faite le plein en 30 secondes à domicile.”

« Adaptez votre mobilité individuelle à vos usages quotidiens »

Bien connaître ses besoins

Au moment d’acheter une voiture électrique, il est conseillé de choisir un modèle possédant une autonomie double par rapport au nombre de kilomètres que l’on réalise au quotidien.

L’autonomie moyenne des voitures électriques commercialisées actuellement est de 150 à 600 km en cycle WLTP, soit environ 100 à 500 kilomètres réels, ce qui permet de répondre à de nombreux trajets du quotidien même si la réalisation de longs trajets risque d’être toujours problématique pour les modèles à faible autonomie.

L’autonomie réalisée dépend essentiellement de la capacité des batteries lithium-ion utilisées par la plupart des véhicules qui remplace finalement le réservoir essence des voitures thermiques. Plus sa capacité est forte, plus longue sera l’autonomie.

À l’exception des modèles Tesla, la plupart des voitures électriques auront du mal à traverser la France. La faute à des autonomies encore limitées sur autoroute et à un réseau d’infrastructures de charge loin d’être optimal. Le terrain de prédilection de la voiture électrique reste l’urbain et le péri-urbain.

La voiture électrique s’adapte néanmoins à la majorité des trajets. Ainsi, 82% des Européens (77% des Français) font moins de 100 km par jour. Pour la plupart de ces personnes, les voitures électriques actuelles proposent une autonomie suffisante.

Un moyen pour faire de plus longues distances est d’utiliser les bornes de recharge publiques, notamment les bornes de recharge rapide

Aujourd’hui, la technologie des batteries ne cesse de se développer et les constructeurs automobiles repoussent les limites avec des autonomies de plus en plus confortables. Ford vient par exemple d’annoncer que son Ford Mustang Mach-E aura une autonomie de 600 km, ce nouveau modèle sortira au deuxième semestre 2020.

Choisir l'autonomie de sa voiture électrique ?

Au moment d’acheter ou louer votre voiture électrique, nous vous conseillons de choisir un modèle possédant une autonomie se rapprochant de votre parcours quotidien. Néanmoins, vous pouvez également prévoir une marge supérieure d’autonomie en cas d’imprévus.

Les constructeurs automobiles l’ont bien compris, il est désormais récurrent de trouver un modèle électrique sous différentes motorisations. Par exemple, le Kia e Niro est disponible avec une batterie de 39,2 kWh lui octroyant 289 km d’autonomie en cycle WLTP et également d’une batterie de 64 kWh possédant une autonomie de 455 kW en cycle WLTP.

Cela permet ainsi de diversifier l’offre en laissant justement la possibilité aux conducteurs de choisir le modèle le plus adaptés selon leurs besoins.

On retrouve également cette offre sur tous les modèles Tesla se déclinant le plus souvent en deux configurations : 

Grande Autonomie : proposant une autonomie plus importante

Performance : concentré seulement sur la motorisation du véhicule et sa vitesse.

Vous pouvez également retrouver une troisième finition Autonomie Standard Plus beaucoup plus abordable que les deux finitions précédentes et convenant parfaitement pour les zones urbaines et périurbaine.

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE
FORD MUSTANG MARCH-E

Les facteurs qui diminuent l’autonomie

Quand on parle d’autonomie d’une voiture électrique, il faut bien comprendre qu’il n’existe pas une autonomie mais des autonomies. En effet, l’autonomie dépend de nombreux paramètres : 

Voici quelques éléments influent sur l’autonomie de votre voiture électrique :

Le style de conduite

La voiture électrique est très sensible au style de conduite. Ainsi, une conduite sportive utilisera beaucoup plus d’énergie qu’une conduite douce. C’est pour cette raison que l’éco-conduite a une importance toute particulière quand on roule en voiture électrique.

La vitesse

Plus on roule vite, plus on consomme d’électricité, et c’est exponentiel ! À titre d’exemple, la Zoé ZE 40 et sa batterie 40 kWh ne permettent pas de faire plus de 130/150 km sur autoroute tandis qu’elles peuvent faire jusqu’à 250 km en utilisation citadine.

Les paramètres de l’habitable

 Si l’utilisation de la radio ou des phares n’a quasiment pas d’impact sur l’autonomie d’une voiture électrique, le chauffage et la climatisation ont un impact beaucoup plus fort. Ils peuvent réduire l’autonomie, selon les modèles et leur utilisation, de 20 à 30%. Certaines voitures électrique de nouvelle génération embarquent un chauffage de type pompe à chaleur, ce qui est bien moins consommateur d’électricité que les dispositifs classiques. Les constructeurs ont aussi tendance à proposer les sièges chauffants et le volant chauffant, qui consomment moins d’électricité que si l’on doit allumer le chauffage.

Les conditions météorologiques

Une voiture électrique n’a aucun mal à démarrer en hiver comme on peut le penser. Par contre, les températures négatives impactent l’autonomie, autour de 5%. De plus, il sera nécessaire d’allumer le chauffage ce qui impactera encore un peu plus l’autonomie. 

La durée de vie des batteries

En moyenne, la durée de vie d’une batterie de voiture électrique va de 9 à 13 ans. Après une longue période d’utilisation, les performances d’une batterie peuvent changer. À cause de l’usure, il faut prévoir une perte d’autonomie de près de 10 à 15% après 5 ans d’utilisation selon les spécialistes.

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE
RENAULT ZOE

Top 10 des voitures électriques avec le plus d’autonomie

Nous avons classé pour vous les voitures électriques avec la meilleure autonomie afin que vous puissiez vous informer au mieux ou encore faire un choix sur la voiture électrique de vos rêves.

Vous souhaitez acheter une voiture électrique ou vous informez encore un peu plus ? Nous avons élaboré plusieurs articles sur les meilleures voitures électriques 5, 7 places ou encore les meilleures citadines électriques. Cela pourrait vous intéresser.

Tesla Model S

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Avec une autonomie WLTP de 610 kilomètres, la Tesla Model S trône sur le toit du monde. Véritable précurseur des nouvelles possibilités offertes par l’électrique, le Model S possède un 0 à 100 km/h réalisé en seulement 2,6 secondes et une pointe à 261 km/h.

🔋Autonomie : 610 km (WLTP)

💰Prix : 91 000 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 7h

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 28 min

Ford Mustang Mach-E

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Appartenant à la famille Mustang, le Ford Mach-E s’inspire largement des lignes du mythique modèle américain tout en se distinguant par sa calandre complètement pleine. On retrouve ainsi l’ADN Mustang à travers son capot long et musclé, les ailes arrière relevées, les phares acérés et les triples feux arrière.

🔋Autonomie : 600 km (WLTP)

💰Prix : 48 990 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 5h

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 30 min

🗓️ Disponibilité : Deuxième semestre 2020

Tesla Model Y

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Quatrième voiture électrique de Tesla, le Tesla Model Y est un crossover 100 % électrique. Le Model Y s’avère extrêmement proche du Model 3 de Tesla avec lequel il partage sa plateforme.

🔋Autonomie : 505 km (WLTP)

💰Prix : 63 000 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 7h41 min

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 31 min

Polestar 2

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Petite sœur de la Polestar 1, une berline hybride rechargeable, la Polestar 2 est une berline 5 portes à la ligne de toit fuyante. Basée sur la plateforme évolutive CMA développée par le groupe Volvo, elle est considérée comme la première voiture électrique « mass market » de la marque.

🔋Autonomie : 500 km (WLTP)

💰Prix : 39 900 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 4h30 min

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 2h30 min

🗓️ Disponibilité : Deuxième semestre 2020

Volkswagen I.D Crozz

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Développé à partir de la plateforme MEB du groupe allemand, le Volkswagen ID. Crozz partage sa plateforme avec la compacte Volkswagen ID.3.

🔋Autonomie : 500 km (WLTP)

💰Prix : NA

🔌Recharge lente (0 à 100%) : NA

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : NA

🗓️ Disponibilité : Pas de date de sortie pour l’instant 

Volkswagen ID.3 Pro S

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Révélée pour la première fois lors du mondial de l’automobile de Paris, en septembre 2016, la Volkswagen ID 3 prend des allures de compacte. Elle est le premier modèle du groupe allemand inaugurant sur la nouvelle plateforme MEB dédiée aux véhicules électriques.

🔋Autonomie : 475 km (WLTP)

💰Prix : 50 000 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 8h min

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 34 min

Jaguar i-Pace

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Le Jaguar i Pace est un SUV entièrement électrique au design radical. C’est la première voiture 100 % électriques que Jaguar a mis sur la route. C’est aussi un des premiers véhicules électriques Premium autre que Tesla. 

🔋Autonomie : 470 km (WLTP)

💰Prix : 79 990 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 13h30 min

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 44 min

Kia e-Niro

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Le KIA e-NIRO possède une autonomie impressionnante qui est une des raisons pour laquelle la voiture est sans hésitation une des meilleures voitures électriques de sa génération.

🔋Autonomie : 455 km (WLTP)

💰Prix : 42 500 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 10h30 min

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 44 min

Kia e-Soul

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Le Kia e-Soul 64 kWh est un SUV 100% électrique commercialisé en France par marque coréenne. Il fait suite au Kia Soul EV. Il existe en deux versions : une avec une batterie de 39 kWh et une seconde avec une batterie de 64 kWh.

🔋Autonomie : 452 km (WLTP)

💰Prix : 41 300 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 10h30 min

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 44 min

Porsche Taycan

VOITURES ELECTRIQUES AUTONOMIE

Première voiture électrique de la marque Porsche. La Porsche Taycan est une sportive électrique capable de performances impressionnantes. Alors que certaines de ses concurrentes dont les Tesla sont critiquées sur ce point, Porsche a prouvé que la Taycan ne ralentissait pas même après 30 départs arrêtés de 0 à 200 km/h.

🔋Autonomie : 450 km (WLTP)

💰Prix : 155 552 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 5h

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 23 min

Vous n’avez donc plus d’excuses pour trouver le véhicule électrique qui vous convient. Effectivement, pour les véhicules électriques le choix n’est plus un problème, il y a de nombreux modèles qui possèdent toutes les qualités nécessaires pour répondre aux différentes typologies de conducteurs. Libre à vous de choisir la couleur, la finition et la marque que vous préférez. À vous de jouer ! 👋

Offrez-vous une voiture électrique

👋Vous souhaitez passer à la voiture électrique ? Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.

4 commentaires

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.