fbpx

[DÉCRYPTAGE] Voitures électriques d’occasion : arnaque ou bonne affaire ?

Faut-il acheter des voitures électriques d’occasion ? Lisez peut-être cet article avant de vous lancer. 

Près de 8 900 véhicules électriques de seconde main ont été vendus au 1er semestre 2019, soit une croissance de + 83 % en un an. Mais faut-il sauter le pas ? La voiture électrique reste un produit encore peu connu et récent. Les prix sont en baisse et l’autonomie de ces véhicules progressent d’année en année. La Kia e-Niro par exemple offre jusqu’à 455 km d’autonomie (WLTP). 

Les premières voitures électriques ont presque 10 ans. On remarque donc récemment, un essor du marché de l’occasion sur ces premiers véhicules électriques qui viennent étoffer une offre déjà existante.

Lorsqu’on souhaite acheter un véhicule électrique d’occasion, les questions à se poser sont différentes : quelle est l’autonomie réelle du véhicule en deuxième ou troisième main ? Est-ce que les prises de recharge de ce véhicule sont obsolètes ? À quel prix je dois l’acheter ?

Cet article s’intéresse aux voitures électriques d’occasion, leur prix ainsi que les conseils pour ne pas se tromper lors de son achat.

La voiture électrique d’occasion : la démocratisation du véhicule électrique ? 🥈

Selon Statista, 30% des français citent le prix du véhicule électrique comme frein principal au passage à la voiture électrique.

Voitures électriques d'occasion : ce qu'en pensent les français

Ce sondage interroge les Français sur les raisons pour lesquelles ils n’envisagent pas d’acheter un véhicule électrique en 2019. Malgré les nombreuses aides, cette enquête montre que le véhicule électrique souffre de son prix jugé trop élevé. 

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER –  Les aides à l’achat d’une voiture électrique en 2019

Est-ce que la voiture électrique correspond à vos besoins ?

Dans ce contexte, est-ce que les voitures électriques d’occasion pourraient répondre aux problématiques de prix des ménages français ? 

 

Avant d’envisager l’achat d’une voiture électrique (d’occasion ou neuve), il faut se poser une question très importante : est-ce que la voiture électrique correspond à mes besoins ? 

 

Pour répondre à cette question, il faut faire vos calculs : 

 

  • Quelle distance parcourez-vous par jour voire par semaine ? Si vous parcourez par exemple 50 kms par jour et que vous comptez recharger votre véhicule chaque nuit, vous aurez besoin d’un véhicule à plus faible autonomie. 
  • Quelle sera ma solution de recharge ? 
    • Si vous habitez en pavillon, vous pouvez installer une borne de recharge chez vous. 
    • Si vous habitez en copropriété, vous devez faire la demande à votre syndic pour installer des bornes de recharge dans le parking partagé.
    • Si vous habitez dans une grande ville, les villes déploient des bornes de recharges publiques en libre service sur lesquelles vous pouvez vous alimenter.

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER –  La recharge des véhicules électriques

 

Si vous avez une autonomie suffisante et que vous avez une solution de recharge, vous pouvez passer à la voiture électrique. 

Qu’est-ce que vous devez savoir avant d’envisager l’achat d’une voiture électrique ?

La voiture électrique est différente des thermiques. La voiture électrique possède beaucoup moins de pièces qu’une voiture essence ou diesel (50 pièces en moyenne contre 400 environ). De ce fait, la voiture électrique nécessite moins d’entretien. 

L’entretien d’une électrique est par conséquent beaucoup moins coûteux, et ne nécessite que le changement des consommables : pneus, plaquettes de frein, etc.

 

Vous l’aurez compris, l’entretien de votre voiture électrique vous coûtera moins cher et sera plus souple comparé à un véhicule thermique. 

 

Quant aux batteries, ce qu’il faut retenir c’est qu’elles sont le coeur des voitures électriques : elles ont été conçues pour durer le plus longtemps possible. 

Aujourd’hui, la plupart des constructeurs font tellement confiance en leur batterie que leurs garanties sont très longues. Des constructeurs tels que Hyundai garantissent leurs batteries 8 ans. Selon les dernières données disponibles, Nissan a même annoncé que la durée de vie de ses batteries était finalement de 22 ans… Les constructeurs ont donc de bonnes surprises concernant leurs batteries. 

Garantie batteries voitures électriques

Les batteries sont très étudiées actuellement aussi afin de développer la technologie Vehicle-to-grid (V2G) qui permet de transformer les véhicules électriques en source d’énergie. En résumé, il vous sera bientôt possible de revendre l’électricité de votre voiture aux fournisseurs d’énergie. 

 

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER –  Vehicle-to-grid (V2G) : les voitures électriques seront-elles une source d’énergie ?

👋 Vous souhaitez passer à la voiture électrique ? Contactez-nous ici

Voiture électrique d’occasion : comment faire une bonne affaire ? 🏆

Comment trouver les meilleures annonces de voitures électriques d’occasion ?

Il existe plusieurs sites de petite annonces entre particuliers pour faire ses recherches de voiture électrique d’occasion. 

 

Nous avons fait une petite sélection de sites de confiance : 

 

  • Automobile propre : C’est le blog n°1 de la voiture électrique et plusieurs propriétaires de véhicules électriques postent leurs annonces pour trouver un repreneur. 
  • Carizy : C’est un site de petites annonces entre particuliers avec l’option de paiement sécurisé. 
  • Leboncoin : En filtrant par type d’énergie du véhicule, il est facile de trouver une sélection de voitures électriques près de chez soi. Seul bémol : il y peu de choix. Afin de trouver une voiture électrique, il vaut mieux aller sur des sites spécialisés afin de trouver son bonheur.
  • Automobile.fr : ce site permet de trouver des voitures d’occasion notamment électriques partout en Europe.

Quels sont les points à contrôler avant d’acheter une voiture électrique d’occasion ?

Comme pour un modèle thermique, il faut vérifier l’état général de la voiture pour ne pas avoir de mauvaises surprises : 

 

  • Frottements
  • Enfoncements
  • Rayures 
  • Traces 

Pour les voitures électriques d’occasion, il faut surtout faire attention à la batterie. 

 

La batterie est liée à l’autonomie du véhicule et plus celle-ci est usée, moins elle aura d’autonomie. 

Encore une fois, les constructeurs automobiles garantissent les batteries donc n’hésitez pas à faire jouer votre garantie si celle-ci est toujours en cours.

 

Pour avoir une idée du prix, consultez des sites tels qu’Autovisual qui font une estimation du prix de véhicules d’occasion selon le périmètre géographique. 

Voitures électriques d'occasion : côte Renault Zoé

⚠️ L’astuce Beev : vous pouvez utiliser les applications Leaf Spy pro pour la Nissan Leaf, caniOn pour les Mitsubishi i-MiEV, Citroën C0 et Peugeot Ion ou encore CanZE pour la Renault Zoe.Ces applications permettent de donner une note aux batteries (Si la note est de 100, la batterie est neuve et en dessous de 80, il faut commencer à regarder la garantie).

La voiture électrique d’occasion : quelles sont les aides disponibles ? 🏷️

Vous avez le droit à de nombreuses aides en passant au véhicule électrique mais peu sont éligibles dans le cas d’un véhicule électrique d’occasion. 

 

Faisons un résumé des aides disponibles pour les véhicules électriques d’occasion. 

Le bonus écologique

Le bonus écologique est réservé aux véhicules électriques neufs. 

 

Aide

Véhicule électrique neuf

Véhicule électrique d’occasion

Bonus écologique

                        ✅

                        ❌

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER –  Les aides à l’achat d’une voiture électrique en 2019

Les aides régionales

En fonction de votre région, vous pouvez bénéficier d’une aide supplémentaire lors de votre passage au véhicule électrique. Malheureusement, la plupart d’entre elles sont limitées aux voitures électriques neuves à l’exception de la région Occitanie comme expliqué dans ce tableau.

Aide

Véhicule électrique neuf

Véhicule électrique d’occasion

Région Sud : Bouches-du-Rhône (13) 

Aide aux professionnel de la région île de France (75) (77) (78) (91) (92) (93) (94) (95)

L’Aide du Grand Paris : Métropole Roule Propre

Région Normandie (14) (27) (50) (61) (76)

Occitanie (09) (11) (12) (30) (31) (32) (34) (46) (48) (65) (66) (81) (82)

La Vallée de l’Arve

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER –  Les aides à l’achat d’une voiture électrique en 2019

Il est très important de bien faire ses calculs avant d’opter pour une voiture électrique d’occasion. En effet, si l’on additionne le bonus écologique et les aides régionales, on peut avoir des remises allant jusqu’à 12 000€ pour l’achat d’un véhicule électrique neuf. 

 

La prime à la conversion 2019

Le montant de la prime à la conversion 2019 pour les voitures d’occasion varie entre 2 500€ et 5 000€ pour l’acquisition d’un véhicule électrique. 

Prime à la conversion

Véhicule électrique neuf

Véhicule électrique d’occasion

Entreprises

2 500€

2 500€

Revenu fiscal de référence est supérieur à 13.489 euros par part 

2 500€

2 500€

Revenu fiscal de référence est inférieur à 13.489 euros par part

5 000€

5 000€

Quels sont les critères pour obtenir la prime à la conversion d’une voiture électrique d’occasion ? 

Afin d’obtenir la prime à la conversion selon le barème 2019, il faut remplir les conditions suivantes : 

  • Le véhicule doit être une voiture particulière VP ou une camionnette CTTE
  • Le véhicule peut être acheté via un professionnel (concessionnaire automobile) ou auprès d’un particulier 
  • L’acheteur ne doit pas revendre le véhicule dans les six mois 

Quels sont les documents nécessaires pour obtenir la prime à la conversion d’une voiture électrique d’occasion ? 

  • Une copie du certificat d’immatriculation du véhicule acheté d’occasion à votre nom (carte grise)
  • Le certificat de cession avec votre nom comme acquéreur du véhicule si vous êtes passés de particulier à particulier
  • Une déclaration du prix d’acquisition TTC ou une facture du véhicule acheté à votre nom
  • Une copie de la carte grise du véhicule mis au rebut avec la mention « vendu le (date) pour destruction » ou « cédé le (date) pour destruction »,
  • Une copie du certificat de destruction du véhicule (Cerfa 14365*01),
  • Une attestation d’assurance à jour de votre véhicule mis à la casse,
  • Un certificat de situation administrative de votre ancien véhicule
  • Si vous êtes non imposable, un avis d’imposition 
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) pour le paiement

➡️ LIRE NOTRE DOSSIER –  Les aides à l’achat d’une voiture électrique en 2019

Et vous, acheteriez-vous une voiture électrique d’occasion ? Dîtes-nous tout en commentaire.

Les modèles les plus populaires

Nissan Leaf offre Beev

Nissan Leaf

À partir de 20 182 € TTC

Kia e-Niro

À partir de 28 128 € TTC

Kia e-Soul

À partir de 25 300 € TTC

 👋Vous souhaitez passer à la voiture électrique ? Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.
Beev vous accompagne dans l’intégralité de votre projet depuis la recherche de votre véhicule jusqu’à l’installation des bornes de recharge. 

Vous souhaitez passer à la voiture électrique ? C'est par ici !